Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

A la montagne : arrêt sur image

Les soeurs du Christ Rédempteur

Que vous inspire la photo ci-dessous : "Arrêt sur image" ?

A la montagne : arrêt sur image

Vous pouvez l’exprimer ci-dessous sous forme de réflexions, texte, poème, prière...

Messages

  • Arrête-toi, pose ton sac, assieds-toi, fais silence.
    Ouvre les yeux pour contempler la beauté de la "maison commune", et accéder au mystère de la contemplation.
    La montagne, lieu de solitude et source de plénitude.
    La montagne,lieu d’intériorité menant à une certaine intimité.
    La montagne lieu de simplicité appelant l’être à la vérité.
    La montagne, lieu de révélation et d’élévation.
    La montagne, lieu de retraite où peut jaillir les mots de la prière.
    Ecoute le silence pour aller au coeur de ton humanité.
    Retrouve la voie et la voix du silence.
    Prends le temps d’écouter la musique du silence avec ses pauses et ses soupirs.
    Laisse-toi envelopper des langes du silence.
    Laisse-toi bercer par sa douce musique.
    C’est dans le silence qu’Abraham et des chercheurs de Dieu ont découvert Celui qui est amoureux de l’homme.
    Pose ton sac. Assieds-toi. Fais silence. Ecoute
    Peut-être, vide ton sac...Dieu t’attend !
    René Frénel 31/6/2017

  • Quelles beautés devant soi, quand on se promène dans la montagne : les nuages, la cascade, les différentes couleurs de vert, les petites fleurs dans leur simplicité ! ... 
    Mais ce qui est invisible : c’est le SILENCE.
    La nature est vraiment “omniprésente” : puisqu’on s‘est concentré sur ses pieds, d’une certaine façon on va pouvoir maintenant “vider” sa tête pleine” et se sentir “détendu”. Vive la liberté ! L’air frais de la montagne y contribue aussi.
    La ballade en montagne est un bon exercice pour entrainer son corps : les muscles des jambes, du dos, des bras...Elle améliore notre condition physique, si du moins notre santé nous le permet encore.

    Louons et contemplons notre Créateur pour toutes ces merveilles !  

  • Seigneur, Ta présence ici est grandiose. Tout parle de Toi. Cette eau qui jaillit, qui vient dont ne sait où et qui ne s’arrête pas. C’est Toi, c’est Ta VIE qui coule en nos veines depuis notre baptême. Cette eau que Tu déverses sur nous bondit, rebondit, se cache et réapparaît, c’est Ta présence chaque jour. A certains moments, elle bouillonne et fait revivre tout sur son passage. Merci, Seigneur, de ce torrent d’amour auquel nous ne répondons pas et que, pour le rendre plus fort, Tu n’hésites pas à rougir de Ton sang, preuve de cet amour indéfectible.

    Ce mois-ci, j’essaierai d’être présente à toutes les phrases de psaumes qui parlent de cette eau vive, sans oublier tous les vacanciers qui sont comme une foule assoiffée de fraîcheur, de renouvellement, de beauté. Avec eux, je chante :
    « Une source coule en toi…
     En Toi le Père murmure Son Amour »

  • "Mon Dieu, que la montagne est belle !..."
    En ces semaines de pause estivale, que d’hommes, de femmes, de jeunes, d’enfants vont s’extasier devant la Création que Tu as inventée exprès pour eux, pour nous tous...
    Moment unique que celui de contempler ces monts pointant bizarrement vers le ciel, ce torrent impétueux dévalant vers la terre ferme, cette voûte céleste moutonnante d’un nuage sorti de nulle part...
    Marcher, s’arrêter soudain, contempler, se laisser habiter, accueillir par tous ses sens, s’émerveiller, se sentir devenir meilleur, plus serein, en harmonie.. N’est-ce pas un peu cela "être en vacances" ? Où que l’on soit...
    Aussi bien à l’ombre de son jardin d’ailleurs, subjugué par la sève qui monte, la feuille qui se déroule, les pétales qui se colorent et s’ouvrent, le soleil qui joue à cache-cache à travers les arbres...
    L’infiniment petit, non moins admirable, non moins bénéfique... que l’infiniment grand !
    Merci ! Gloire à Toi, Seigneur...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.