Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Des "baraquements" à aujourd’hui

Les soeurs du Christ Rédempteur

Les Sœurs de la Maison-Mère de Rillé à Fougères n’oublieront pas l’après-midi de novembre 2016 où Marcel Le Hir a parlé de son parcours d’hier et d’aujourd’hui...

Marcel Le Hir et Sr P, cuisinière à l'orphelinat de Gaifleury autrefoisMarcel est presque le "fils" de quelques Sœurs du Christ Rédempteur, présentes dans la salle, et particulièrement de Soeur G. Elles l’ont aidé à grandir à l’orphelinat Gaifleury de St Georges de Reintembault (35), à franchir des étapes dans sa vie, longtemps marquée par la misère de la pauvreté, de la boisson, de la violence, des mauvais regards posés sur lui et sa famille.
Le livre qu’il a écrit : "Ceux des baraquements" aide à comprendre le dur chemin de sa vie. Ce pourrait être encore sa réalité aujourd’hui...

Marcel Le Hir témoigne de son parcours : "De la honte à la fierté". Mais des mains se sont tendues, il a su les prendre. Des cœurs ont su le conduire à devenir un "homme debout", un homme que la FOI a sauvé, comme disait Jésus à telle ou telle personne transfigurée par une parole, un geste vrai que quelqu’un a su poser un jour sur lui.

Marcel Le Hir et Sr G, assistante sociale à Gaifleury autrefoisMaintenant, Marcel témoigne pour dire qu’on peut passer de la haine à l’Amour, qu’un changement est possible dans une vie, qu’une humble prière dans les jours les plus sombres est entendue de Celui qu’on nomme Dieu, qu’il y a quelque chose de beau dans l’existence, qu’on peut essayer de voir les autres sous un autre aspect.
“J’étais la brebis perdue, je suis maintenant porté telle une brebis sur les épaules de son berger”.

Une “naissance”, une renaissance  !
Noël, Joyeux Noël à celui qui est passé de "la honte" à la "fierté", grâce à la FOI !

« Quand nous te rencontrons vraiment, Seigneur, nous arrivons à construire du beau en toute simplicité... Que ceux que nous rencontrons voient en nous ton visage bienfaisant ! » (Prière de Marcel)

Sr A.M., SCR, Fougères

Têtiere actus

Témoignages divers

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 18 décembre 2017

« Je veux aimer Dieu sans intérêt et sans retour, l’aimer de l’amour dont il m’aime. Il m’aime quoique pécheur car pour moi c’est un doux Sauveur » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage