Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Engagement définitif

Accueil > Devenir sœur du Christ Rédempteur > Engagement définitif

Les soeurs du Christ Rédempteur

« Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie ! »

Soeur Joséphine Zongo et Soeur Juliette Yaknaba

se sont engagées définitivement
dans la Famille des Soeurs du Christ Rédempteur,
le 2 janvier 2010, au Burkina Faso.
Sr Joséphine prononce ses voeux, en présence de Sr Thérèse, déléguée de la Supérieure Générale

Une première pour la Congrégation

"Difficile de dire mieux en parlant de cette date du 2 janvier 2010 (à Fada), qui restera gravée à jamais dans les Annales de la Congrégation des Soeurs du Christ Rédempteur. En effet, cette Congrégation accueille aujourd’hui, de manière définitive, les deux premières vocations africaines de leur famille religieuse..."

Tels étaient les 1ers mots de l’homélie de Mgr Paul Ouedraogo, évêque de Fada N’Gourma, au Burkina Faso, qui présidait la Célébration de Profession Perpétuelle.

Mgr Paul Ouedraogo, évêque de Fada, préside la cérémonie de Profession PerpétuelleEt il ajoutait, à l’adresse des Responsables de la Congrégation :
"Pendant plusieurs décennies, vous avez travaillé au Burkina, principalement dans le diocèse de Fada N’Gourma, animant des oeuvres apostoliques, et accompagnant des vocations religieuses vers d’autres Congrégations. Sans doute que vous n’aviez pas l’intention de recruter.
Puis arrive le jour, où, comme les Grecs de l’Evangile cherchant à voir Jésus, vous avez dû répondre à des jeunes filles africaines se présentant à vous en disant : “nous voulons voir Jésus”, c’est-à-dire “nous voulons le suivre dans votre Congrégation...”
Félicitation ! mes soeurs, d’avoir enregistré la requête de Joséphine et de Juliette. Félicitation pour en avoir parlé entre vous, et pour en avoir parlé à Jésus. Vous cueillez aujourd’hui les deux premiers fruits de la branche africaine de votre famille religieuse...

Une grâce et une responsabilité...

Et s’adressant aux deux futures Professes définitives :

"Quant à vous, Joséphine et Juliette, vous êtes heureuses et soucieuses.
Heureuses d’arriver au jour de votre Profession Perpétuelle, après quelques années de cheminement avec vos soeurs aînées... Vous êtes conscientes de la grâce que le Seigneur vous a faite en vous appelant à vous consacrer totalement et définitivement à Lui...

Chant des 2 futures Professes PerpétuellesEn même temps, vous êtes soucieuses de la responsabilité qui vous incombe :
vis-à-vis de la Congrégation qui vous accueille définitivement en son sein : elle compte sur votre témoignage de vie consacrée.... Vous devez enrichir la catholicité de la Congrégation avec votre note africaine...
et vis-à-vis de vos jeunes soeurs africaines qui vous regardent : votre proximité les encouragera, et votre fidélité sera leur force.
Bon courage à vous !

La vie consacrée, une histoire d’amour avec le Christ

Il reste que l’essentiel de toute vie consacrée est, avant tout, une aventure avec le Christ. Le Christ a suscité ce désir en vous… Aujourd’hui, Il attend de votre part une réponse généreuse, totale et définitive.
Il perçoit mieux que vous les défis qui vous attendent… A chacune de vous, Il dit seulement : « Ne crains pas, je t’appelle par ton nom, tu es à moi… Je suis avec toi ». Cultivez donc la confiance en Lui !

Et Mgr Ouedraogo de rappeler clairement à quoi les engageaient les 3 voeux qu’elles prononceraient publiquement dans quelques instants :

- « Le vœu de chasteté dans le célibat vous demande non seulement de renoncer à fonder une famille, mais également de cultiver la maîtrise de votre corps et de votre cœur pour appartenir entièrement et effectivement au Christ, aimer toujours comme Lui, et rester libre pour Dieu.

-  Sr Juliette signe le registre de la Famille des Soeurs du Christ RédempteurLe vœu de pauvreté attend de vous que vous choisissiez de vivre pauvrement comme le Christ. Ressemblez-Lui par votre style de vie, et avec vos sœurs, soignez la qualité de votre partage et de votre solidarité.

- Le vœu d’obéissance vous conduira, au besoin, comme le Christ, à la croix. Libérez-vous de vous-mêmes, et toujours en dernier ressort, dans une confiance en vos supérieures. Dites : non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. La mission utile à l’Eglise, ce n’est pas celle que vous vous donnez, mais celle que vous recevez.

Alors, Joséphine et Juliette, comme deux jumelles, continuez la route ensemble. N’ayez pas peur ! Que la Vierge Marie, modèle et Mère des consacrés, vous prenne sous sa protection !"

Geste fraternel d'action de grâcePrésenté par Sr H R, SCR

Cliquer sur chaque image du Portfolio ci-dessous pour l’agrandir :

Portfolio