Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Fraternité Africaine à CHEVAIGNE (4)

Les soeurs du Christ Rédempteur

En 1995, quelques personnes de l’Association « FRATERNITE AFRICAINE » de Chevaigné (35) - dont plusieurs membres fondateurs - vont au Burkina dans le village de Salembaoré où Sr Marie-Claude est en mission.

Une femme vient puiser l'eau au puitsIls sont intarissables quand ils se souviennent de ce qui les a frappés durant ce séjour. Une consigne leur est tout de suite donnée : « Surtout ne gaspillez pas l’eau ! » . Il faisait très chaud et les douches étaient attendues. Des douches pas très confortables ! A une personne qui en faisait la remarque, une Sœur lui dit : « Il faut rester dans votre crasse ! ». Tout ceci pour dire les difficultés concernant l’eau… Les maisons construites en banco faisaient oublier la très grande chaleur. Du moins, pour un moment.

Durant leur séjour, ils ont pu voir les réalisations de projets qu’ils avaient aidé à financer. En particulier les « puits » et les forages qui ont tellement amélioré la vie quotidienne des femmes, et ont permis de faciliter les cultures traditionnelles et nouvelles.
Un DVD - réalisé grâce aux photos et films pris lors de ce voyage - fait prendre conscience de la vie là-bas.

Il permet en même temps de comparer avec les réalités d’aujourd’hui, en 2014.
Sr Angèle et Sr Madeleine en témoignent, elles qui vivent là-bas, à Salembaoré, depuis de très nombreuses années. Les visiteurs de 1995 sont heureux de ces témoignages. Il reste encore tant à faire, mais le problème de l’eau et des infra-structures sont toujours présents…

Château d'eau, puits, plaque solaire Quand ils parlent de l’ACCUEIL, ils se souviennent des sourires des gens, de la façon de parler des Sœurs avec la population. Elles étaient toujours pleines de déférence et de respect envers les personnes. Le Chef du village reçoit les visiteurs venus de Chevaigné sous un grand arbre. Ils sont frappés par le déroulement de la visite. C’est d’abord l’offrande de l’eau de l’ACCUEIL, l’eau blanche. Puis seulement après, viennent les salutations.

Sr Anne M., SCR, Fougères

A suivre...

Voir :
Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 5

Têtiere actus

Témoignages divers

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 18 décembre 2017

« Je veux aimer Dieu sans intérêt et sans retour, l’aimer de l’amour dont il m’aime. Il m’aime quoique pécheur car pour moi c’est un doux Sauveur » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage