Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Jouer de l’orgue une 1ère fois !

Les soeurs du Christ Rédempteur

Faire de la musique, en jouant du piano, de la guitare ou de la flûte traversière, de l’orgue est souvent source de joie et peut conduire à des moments tellement heureux qu’ils en sont inoubliables !

En vacances chez ses grands parents à Fougères, Ambroisine saisit l’occasion de faire connaissance avec l’orgue de la communauté voisine et amie, la Maison-Mère de Rillé. Un désir exprimé, une rencontre programmée par son grand-père, et nous voilà, Ambroisine et moi, à la tribune de la chapelle de Rillé, quelques jours avant Pâques.

Ambroisine à l'orgue de la chapelle de RilléSes mains parcourent joyeusement le clavier ! Mais ici, c’est deux claviers qu’elle découvre ; et même trois, puisque l’organiste "joue" également avec les pieds. Les questions fusent et c’est le plaisir de la découverte d’un instrument extraordinaire. Grâce à ses 18 "jeux", il peut résonner de sonorités très diverses : trompette, clairon, flûtes, et autres...

La visite de l’instrument permet de nommer d’autres éléments de l’orgue : le ’buffet’ rempli de tuyaux (plus de 1000), donnant chacun une note..., la ’console’ intégrant, outre les claviers, divers "dominos" donnant accès aux "jeux" désirés. Ambroisine jubile !

Et maintenant, c’est par cœur qu’elle joue la sonate de Mozart qu’elle connaît. Mais les sonorités sont différentes de celles que produit un piano : tantôt douces, tantôt majestueuses selon les "jeux d’orgue" qu’elle a choisis.

C’est décidé. Ambroisine viendra samedi soir à la grande célébration de Pâques  : le Samedi-Saint ! Et elle jouera de l’orgue à la chapelle de la Maison-Mère de Rillé pour sa plus grande joie, celle de l’assemblée et la mienne - qui y remplis cette mission depuis de nombreuses années.
C’est juré, Ambroisine reviendra une autre fois !

Sr A. M., SCR, Fougères

Têtiere actus

Témoignages divers

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 22 août 2017

« Entre les mains de mon Dieu, je suis heureuse en tout lieu. Je ne veux ni ne crains rien. Dieu me suffit : tout est bien » (Chant P. Le Taillandier)
Pied partage