Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Maurice Zundel : Sainte Thérèse de Lisieux

Les soeurs du Christ Rédempteur

Femmes musulmanes en prière au CaireJ’ai eu souvent l’occasion de remarquer au Caire comment l’influence de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus avait gagné les couches les plus humbles du monde musulman. Il y a au Caire une immense basilique de Sainte Thérèse élevée en grande partie avec les fonds musulmans. La permission n’a été donnée que parce qu’il s’agissait d’une basilique élevée en l’honneur de Sainte Thérèse. Et dans le quartier qui se vide de chrétiens, ce quartier de Choubra qui était autrefois au contraire un quartier chrétien par excellence, qu’est-ce qui remplit cette église ? Elle est fréquentée régulièrement par des femmes musulmanes qui ne savent pas lire, des femmes tout à fait pauvres, reconnaissables à leurs vêtements traditionnels et qui ne reflètent encore aucune trace d’émancipation.

Que vont-elles chercher dans une basilique chrétienne auprès de cette effigie de sainte Thérèse ? Elles ne le savent pas elles-mêmes ! Elles s’y trouvent bien.

Thérèse de LisieuxQuel est donc ce lien entre une petite Française morte à 24 ans en 1897, et qui n’a rien fait que de se donner et de s’offrir et de s’effacer en la Personne du Seigneur, et ces femmes musulmanes d’aujourd’hui qui n’ont aucune connaissance du christianisme, et qui devraient par état lui être indifférentes, sinon hostiles ? Comment s’établit la communication ? Par quelle route secrète la présence de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus s’impose-t-elle à ces femmes qui devraient même tout ignorer d’elle ?

C’est que, évidemment, la prière franchit toutes les frontières, traverse les murailles. A travers la Communion des saints où la Présence de Dieu circule pour toutes les âmes sans exception, il y a un réseau invisible qui relie ces pauvres femmes au monastère de Lisieux qui doit précisément sa lumière et son éclat à la sainteté de celle qui voulait être le Coeur de l’Église et qui se proposait d’être une présence universelle.

Maurice Zundel : Retraites 
Abbaye de la Rochette, septembre 1963.
Abbaye du Mont-des-Cats, décembre 1971

Transmis par Sr Hélène R., SCR.

Têtiere actus

Témoignages divers

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 29 avril 2017

Jésus est le Fils. Il devient le Frère. Frère d’une proximité si étonnante qu’il a pu dire : "Ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait" (Mt 25, 40) (RV)
Pied partage