Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Pèlerinage d’un jour à Pontmain

Les soeurs du Christ Rédempteur

23 Pèlerins fougeraisLe jeudi 23 mai 2013, par un matin encore frisquet (pour un 23 mai !), mais accompagné d’un rayon de soleil, nous sommes partis de la maison de retraite de la Chesnardière à Fougères : 23 pèlerins d’un jour.

Invités par la Pastorale Santé du diocèse de Laval pour vivre une journée à Pontmain en compagnie de personnes malades, âgées ou handicapées, nous avons tous répondu oui.

Ce n’était pas évident pour certains qui hésitaient, n’étant pas sortis de la Maison de retraite depuis longtemps, craignant d’être une charge pour les bénévoles. En insistant gentiment que tout allait bien se passer, nous voilà partis, nombre record : 13 résidents de l’EHPAD et 3 du foyer de vie d’Avenel, Patricia (l’aumônier) et 7 bénévoles pour les accompagner.

Monseigneur Scherrer, évêque de Laval, a repris la phrase donnée aux enfants de Pontmain le 17 janvier 1871 :
« Mais priez mes enfants... » et il a souligné que « Notre prière de malade touche le cœur de Jésus, de Dieu. Il le prend » .
Il a ajouté : « Ne croyez pas que votre vie est inutile, elle est un trésor pour notre Eglise et notre monde aujourd’hui ».
Et « Dans l’épreuve, le désarroi, Marie nous fait connaître des rayons de lumière de la présence de Dieu ». « Dieu passe à travers notre fragilité pour que nos vies portent du fruit ».

Vitrail de l'apparition (avec présence de 2 Soeurs de Rillé) dans la basilique de PontmainLe Père Dullier, recteur de Pontmain, nous a apporté de nouveaux détails sur la vie des voyants de Pontmain. Le jeune Eugène Friteau, 7 ans, malade et grognon, a été transformé par la rencontre avec la Belle Dame. Son caractère s’est embelli, à la joie de son entourage.


Quelques réflexions des résidents
 au terme de cette journée :
- « Je suis bien allée 50 fois à Pontmain..., mais là, avec mon infirmité j’ai hésité. Je suis heureuse d’avoir été de nouveau et on s’est bien occupé de moi ».
- « Il y a longtemps que je n’avais pas été » .
- « Une journée comme ça, qu’est ce que ça fait du bien ! » 

Rien que des encouragements ! Nous, l’équipe accompagnante, avons reçu beaucoup aussi, surtout en voyant la joie des résidents tout au long de cette journée.

Une suggestion : Pourquoi ne pas proposer une journée au sein de l’association Anne Boivent, sur les pas de notre fondatrice ?

(Association crée en 1998 par la congrégation des sœurs du Christ Rédempteur, à Fougères, elle regroupe toutes les maisons de santé de la congrégation).

Propos recueillis auprès de Patricia (Aumônier) par Sr M. Th. M., SCR

Têtiere actus

Témoignages divers

Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 29 avril 2017

Jésus est le Fils. Il devient le Frère. Frère d’une proximité si étonnante qu’il a pu dire : "Ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait" (Mt 25, 40) (RV)
Pied partage