Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Rémi, jardinier à Rillé

Les soeurs du Christ Rédempteur

A 6 ans, Rémi, ayant un gros retard de langage, fut placé chez lez Sœurs de Rillé à Fougères. Spécialisées dans l’enseignement des sourds, mal entendants ou jeunes ayant d’autres problèmes de langage, elles l’ont scolarisé jusqu’à ses 15 ans.

Rémi en plein travail de récolte au jardin de RilléIl commença alors un apprentissage dans le grand jardin de Rillé. Son travail, très apprécié, le fit reconnaître comme "jardinier" à part entière. Grande fut sa joie quand il reçut son premier bulletin de salaire. Il fit son apprentissage horticole à Rillé même, sous la direction de Joseph Chevallier, maître jardinier, qui reconnaissait en lui le goût du travail bien fait... Il en fallait pour les diverses plantations, l’entretien des poiriers et autres arbres fruitiers, la taille des haies, le sarclage et les divers nettoyages !
La détente n’était pas absente de ses journées. Le soir, il aimait écouter de la belle musique. On ne peut passer sous silence les parties de palets avec les copains du quartier, sous le regard bienveillant de saint Joseph, au bas du jardin de Rillé ; cela à peu près tous les samedis.

Rémi a perdu trop tôt Alice, sa compagne de vie. Ce fut une grande épreuve, et la solitude, malgré les contacts avec ses amis, l’a fait sombré dans le chagrin.
Le 19 septembre, il répondait encore au téléphone ; deux jours plus tard, c’était le grand silence...

Notre Dame des Marais dans l'église St Sulpice de FougèresA ses obsèques dans l’Eglise Saint Sulpice de Fougères, son cercueil était placé aux pieds de la statue de Notre Dame des Marais, érigée comme d’habitude au bord du choeur, en vue de la grande Fête annuelle de N.D. des Marais, les jours suivants.
Un signe du ciel que cette présence maternelle pour Rémi qui a peu connu sa famille sur la terre...

Sr Anne M., SCR, Fougères