Les soeurs du Christ Rédempteur
Des religieuses apostoliques Origines et Histoire Notre spiritualité Où sommes-nous ? Devenir sœur du Christ Rédempteur Avec les laïcs La main de Anne Boivent sur l'Evangile selon saint Matthieu
Les soeurs du Christ Rédempteur
menu

Un Inoubliable Vendredi-Saint (1794)

Accueil > Origines et Histoire > Un Inoubliable Vendredi-Saint (1794)

Les soeurs du Christ Rédempteur

Anne Boivent raconte ce qui lui est arrivé lorsqu’elle avait six ans...

« Etant âgée de 6 ans, un jour de dimanche des Rameaux, j’étais avec ma bonne mère dans un chemin, gardant nos vaches à l’heure où se dit la Grand’ Messe ; elle se mit à faire une lecture dans l’Imitation de Jésus-Christ. Etant assise auprès d’elle, je la vis qui pleurait ; je crus qu’elle était malade ; je lui demandai ce qu’elle avait ; elle pleurait encore davantage en me disant :
- Ma pauvre fille, que deviendras-tu, toi et les autres ?… Plus de prêtres, plus de messes !…Que deviendrons-nous ?

Elle me dit encore :
- Ma fille, nous entrons dans la Semaine Sainte,
où le Bon Dieu est mort pour nous.

Je me sentis saisie et je lui dis :
- Qui l’a fait mourir ?

Elle me répondit que c’étaient les Juifs et nos péchés qui lui avaient donné la mort, mais qu’il était si bon qu’il nous aimait tendrement, qu’il fallait bien prier, surtout le jour de sa mort, afin qu’il eût pitié de nous.

Je lui demandai quel jour :
- C’est vendredi, me dit-elle.

Tous les matins, en me levant, je lui demandais :
- Est-ce aujourd’hui, vendredi ?

Le jour venu, elle me dit :
- C’est aujourd’hui, prie pour tous.

Je passai ce saint jour à dire mon chapelet…

Le Bon Dieu me donna une si grande dévotion à sa Sainte Passion, que toutes les autres dévotions n’ont point fait la même impression dans mon esprit.
Je me représentais tous les appareils de sa mort, comme si je les avais vus... De cela, il m’est resté le précieux trésor de l’amour de la Croix que mon Dieu me conservera, j’espère, toute ma vie ».

"Vie de Anne Boivent", par le Père J B Le Taillandier

- Pour en savoir plus

Têtiere actus
Pied partage
Têtiere partage

Parole du jour - 29 avril 2017

Jésus est le Fils. Il devient le Frère. Frère d’une proximité si étonnante qu’il a pu dire : "Ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait" (Mt 25, 40) (RV)
Pied partage